chorée

chorée

chorée [ kɔre ] n. f.
• 1827; « danse » 1558; lat. chorea, gr. khoreia « danse »
Méd. Maladie nerveuse appelée aussi danse de Saint-Guy parce qu'elle se manifeste par des mouvements rappelant ceux de la danse, accompagnés de convulsions brèves de certains muscles ( choréique ).

chorée nom féminin Syndrome neurologique caractérisé par des mouvements brusques, saccadés et involontaires, commun à plusieurs affections aiguës (danse de Saint-Guy) ou chroniques. Toute affection dans laquelle prédomine le syndrome décrit ci-dessus. ● chorée (homonymes) nom féminin corê nom féminin korê nom féminin

chorée
n. f. MED Affection neurologique caractérisée par des mouvements involontaires amples et désordonnés des muscles. La chorée, ou chorée de Sydenham ou danse de Saint-Guy, maladie aiguë de l'enfant, a probablement une origine infectieuse.

I.
⇒CHORÉE1, subst. fém.
MÉD. Maladie nerveuse qui consiste en des mouvements involontaires et irréguliers. Synon. danse de Saint-Guy. La chorée chronique (...) produit à la longue (...) un état démentiel accompagné souvent (...) d'idées mélancoliques avec un caractère d'irascibilité (H. CODET, Psychiatrie, 1926, p. 81).
SYNT. Chorée gesticulatoire, hystérique, paralytique, saltatoire, sénile; la vraie manifestation nerveuse du rhumatisme de l'enfance est la chorée (Barbier ds Nouv. Traité Méd., fasc. 2, 1920-24, p. 887).
P. métaph. Chorée d'âme. Convulsées par d'héréditaires névroses, affolées par des chorées morales, ses créatures ne vivaient que par les nerfs (HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 254).
Chorée mentale. Maladie de l'enfance, caractérisée par l'instabilité mentale et l'impossibilité pour le jeune enfant de fixer son attention.
Prononc. et Orth. :[]. Pour la prononc. de l'initiale par [k] cf. lettre C, graph. ch. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1. 1558 « danse » ([RABELAIS], Epitre du Limousin, éd. Marty-Laveaux, t. 3, p. 276), attest. isolée; 2. [1792 lat. médical chorea-sancti-Viti « danse de Saint Vitus » ou « danse de Saint-Guy » (Encyclop. méthod., Méd., t. 4)]; 1814 (NYSTEN). Empr. au lat. class. chorea « danse en groupe, en chœur », lui-même empr. au gr. , de même sens. Fréq. abs. littér. :4.
DÉR. Choréique, adj., méd. Relatif à la chorée. Agitation choréique. []. Pour la prononc. de l'initiale par [k] cf. lettre C, graph. ch. 1re attest. 1863 (LITTRÉ); de chorée « danse de Saint-Guy », suff. -ique.
II.
⇒CHORÉE2, subst. masc.
MÉTRIQUE. ,,Pied composé de deux syllabes dont la 1re est longue et la 2e brève, comme arma`` (Ac. 1932). Synon. usuel trochée.
Prononc. et Orth. Cf. chorée1. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1644 corée « trochée » (LANCELOT, Gramm. Latine, 780 d'apr. Delboulle ds QUEM.), attest. isolée; 1753 chorée (Encyclop. t. 3). Empr. au terme de métrique du lat. class. choreus, lui-même empr. au gr. de même sens .

1. chorée [kɔʀe] n. m.
ÉTYM. 1753; corée, 1644; lat. choreus, du grec khoreios.
Trochée.
HOM. 2. Chorée.
————————
2. chorée [kɔʀe] n. f.
ÉTYM. 1827; « danse », 1558; dér. du lat. chorea, grec khoreia « danse ».
Médecine.
1 Maladie nerveuse microbienne appelée aussi danse de Saint-Guy parce qu'elle se manifeste par des mouvements rappelant ceux de la danse, accompagnés de convulsions brèves de certains muscles ( Choréique).
1 Aline : « J'avais été sérieusement malade, une chorée, disent les médecins, une maladie des nerfs ».
Jean Ferniot, Pierrot et Aline, p. 41.
2 Ensemble de manifestations pathologiques caractérisé par des contractions des muscles. || Chorée gesticulatoire, à contractions lentes. || Chorée électrique, à contractions rapides. || Chorée fibrillaire, accompagnée de vives douleurs, de troubles psychiques. || Chorée héréditaire. || Grande chorée, chorée hystérique : accès hystériques. || Chorée molle ou paralytique.
2 (…) un grand écrivain allemand (…) qui, atteint d'une affreuse chorée, tirait la langue en marchant, de façon spasmodique, comme s'il gobait des mouches.
M. Druon, Rendez-vous aux enfers, III, XIII, p. 256.
3 Chorée mentale : instabilité mentale des enfants, souvent accompagnée de retards psychiques.
tableau Principales maladies et affections.
DÉR. Choréique.
HOM. 1. Chorée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Choree — Chorée Voir « chorée » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • chorée — 1. (ko rée) s. m. Terme de métrique ancienne. Pied composé d une longue et d une brève, dit aussi trochée. ÉTYMOLOGIE    Mot grec venant de choeur (voy. choeur). chorée 2. (ko rée) s. f. Terme de médecine. Maladie, dite aussi danse de St Guy, qui …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Choree — Cho*ree , n. [F. chor[ e]e.] See {Choreus}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Chorée — Sur les autres projets Wikimedia : « Chorée », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel)  Pour les articles homophones, voir Corée et Choré. Pour les article …   Wikipédia en Français

  • Choree — Choreus Cho*re us, Choree Cho*ree , n. [L. choreus, Gr. ?, prop. an adj. meaning belonging to a chorus; cf. F. chor[ e]e.] (Anc. Pros.) (a) a trochee. (b) A tribrach. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • CHORÉE — s. m. (On prononce Ko. ) T. de Versification grecque et de Versification latine. Pied composé de deux syllabes brèves. On l appelle aussi Trochée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CHORÉE — n. m. T. de Métrique ancienne Pied composé de deux syllabes dont la première est longue et la seconde brève, comme arma. On l’appelle plus habituellement TROCHÉE …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • choree — n. tribrach; trochee (Literary term) …   English contemporary dictionary

  • choree — cho·ree …   English syllables

  • choree —   n. trochee …   Dictionary of difficult words

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”